Attention , qui s’y frotte s’y pique

La voilà enfin, la 3éme page pour la dt  d’elaïa design (ouiiii j’ai reçu la cuttlebug… enfin… d’ailleurs un peu de foutage de gueule dans l’air vu qu’on m’avais dit qu’elle etait partie le 8 et que le cachet de la poste marquait le 14….. ce qui pourrais expliquer qu’elle ai mis perpette à venir….dans le doute, on va dire que c’est la poste qui avait oublié de la faire partir… hum hum.. bref, elle est arrivée c’est l’essentiel)
Vous comprenez  donc pourquoi j’avais besoin de la cuttle pour finir ma page (sinon j’en avais pour 150 euros d’alphabets….)
Donc voila, je vous l’avoue, j’aime pas trop cette page, surement due au fait que je la trouve trop chargée…. je me rattraperais à la prochaine, promis….

Image Hosted by ImageShack.us

Voila sinon  la bouille de pablo me fait trop rire sur cette photo, c’est pas du tout un bagarreur, ni une teigne, mais sur sa moto tamponnneuse, il avait la hargne et il était a fond mdrrr, cf, la photo en grand parce que  son regard de tueur vaut le coup d’oeuil quand même lol

Image Hosted by ImageShack.us

Matériel Elaïa design:


Papier a imprimer

Image Hosted by ImageShack.us


Le reste du matériel:

Papier: fond ( glitz design) papier genre journal (october afternoon)  papier blanc quadrillé (rose moka) et les titres sont découpé dans du papier basic grey et scenic route pour le orange. Il y a également du venylia  imitation plaques de métal.
 
Embellissements: carte chiffres+ stickers nuage (sassafras lass)  étiquette october afternoon et créative café, brads argentés, scotch prima pellicule de film.
 
Tampons : cadre noir écriture blanches  » photos of my life » ( tampon créative café embossé en blanc) 100% boy+ c’est parti+ticket+ journaling ( kesi’art) étoile « spécimen rare »+ fléches (gaïa) tête de mort+ éclair (we r memory keeper, embossé en jaune pour les éclairs) capturer l’instant (alyssiane)

5 réflexions au sujet de « Attention , qui s’y frotte s’y pique »

  1. Belle hirondelle des beaux jours. Elle me rappelle le poème que j’ai écrit à la suite d’une rencontre attendrissante avec une maman hirondelle qui a fait mon printemps.

Les commentaires sont fermés.